Dernières Niaiseries
Home / Culture Pop / Bouffe / Un Gars Pète une Crisse de Coche Parce qu’il n’y a Plus de Macaroni au Fromage au Restaurant
maccaroni-madness-1024x640

Un Gars Pète une Crisse de Coche Parce qu’il n’y a Plus de Macaroni au Fromage au Restaurant

roy-rogers-resturant-shirley-1  Un Gars Pète une Crisse de Coche Parce qu'il n'y a Plus de Macaroni au Fromage au Restaurant roy rogers resturant shirley 1 Des fois assez c’est assez! La police de l’Etat de New York a mis la main au collet d’un homme qui s’est mit dans une colère noire quand il a vu qu’il ne pourrait pas obtenir le macaroni au fromage qu’il avait commandé dans un arrêt de repos sur l’autoroute Pennsylvania Turnpike. Il a pété un autre gasket quand le même restaurant lui a annoncé qu’il était également à court de pommes de terre. C’était décidément plus qu’il ne pouvais en supporter.  Kevin Nelson, un homme de quarante-sept ans originaire d’Amsterdam a été cité pour conduite désordonnée mercredi. Selon l’Associated Press, Kevin Nelson a pris une pause d’un long voyage en voiture à un arrêt de repos sur l’autoroute Pennsylvania Turnpike. Affamé et fatigué, il s’est arrêté dans un Roy Rogers lors d’une halte à Hopewell Township,  dans le comté de Cumberland lundi soir pour manger un bol de macaroni au fromage. [4] L’homme s’est alors “mis en colère, est devenu très agité et a ensuite commencé à sacrer” après avoir appris le restaurant n’avait plus de macaroni et fromage. [2] Être en colère et sacrer comme un chartier n’est évidement pas un crime. Mais la police dit qu’après avoir été se chercher un café chez Starbucks l’homme est retourné au restaurant pour commander des pommes de terre et c’est là que les choses ont commencées à dégénérer. [7] Après avoir appris qu’ils n’avaient plus de pommes de terre non plus, Nelson serait devenu furieux et aurait commencé à jeter des condiments sur le comptoir. [1] [2] À un moment donné les tenanciers du restaurant en ont eu assez et les policiers ont été appelé à intervenir. Pour beaucoup, un bol de macaroni au fromage est très important et il semblerait qu’il y a même des gens qui considèrent que c’est un droit civil fondamental. Mais après qu’il eut fini de péter sa coche devant tout le monde et après avoir répandu des condiments partout dans le restaurant, Kevin Nelson a réalisé qu’il venait de se mettre dans la marde quand il a apperçu la police s’en venir au loin pour traiter avec lui. [2] Certaines personnes pourraient penser Kevin Nelson est fou mais il y a pire que cela dans la vie. Lancer des condiments dans la face du monde est assez docile par rapport aux mesures prises par une crisse de folle de la région de New York.  En février, une épaisse a crissée la pédale au fond et a encastrée sa Volkswagen Jetta dans un Pizza Hut après la chaîne ait perdue sa commande. Après avoir défoncée les portes en verre du restaurant elle a reculée et s’est enfuie pour être ensuite rapidement arrêtée. [9]

————————————————-
[5] Paul Smith, Driver in need of carbs rages at Roy Rogers employees, FOX43, 9:37 AM, May 13, 2015
[7] Joel Landau, New York man cursed, threw condiments over lack of mac and cheese at Roy Rogers: police, New York Daily News, Thursday, May 14, 2015, 12:28 PM
[8] Jessica Roy, Man Pitches Fit at Rest Stop When He Can’t Get Macaroni and Cheese, New York Mag, May 14, 2015 1:21 p.m.
[9] Khushbu Shah, Hangry Man Loses It When Denied Mac and Cheese at a Rest Stop, Eater, May 14, 2015, 2:36p
[10] Mac n’ cheese rage, Catanet, May 14, 2015 / 11:04 am
[11] Police: NY man enraged by lack of mac ‘n cheese on Turnpike, NewsDay, May 14, 2015 8:16 AM
[12] Police: Man throws tantrum over lack of mac and cheese. Man cited on disorderly conduct charges, WESH Orlando, 2:20 PM EDT May 14, 2015
[13] Joe Elias, Man’s anger over lack of mac ‘n cheese leads to charges, police say, PennLive, May 13, 2015 at 9:28 AM

 

À Propos de Bill Wallace

Fraîchement débarqué dans l'arène politique comme un chien dans un jeu de quille, Bill Wallace est un écrivain indépendant qui en a plein son casque de l'arc-en-ciel et du politiquement correct et qui a décidé de venir foutre son nez dans la guerre culturelle afin de faire apparaître le libéralisme pour ce qu'il est vraiment: une maladie mentale.

Vos Commentaires

Souscrivez à Notre Infolettre!

Aidez-Nous à Combattre la Culture de la Décadence