Dernières Niaiseries
Home / Culture Pop / Drogue / Défoncé Raide: Zombifié par de la Dope trop Forte!
Défoncé Raide: Zombifié par de la Dope trop Forte! zombie walk 618x330

Défoncé Raide: Zombifié par de la Dope trop Forte!

Le gars qui a enregistré ce vidéo a dit que la scène a eu lieue Charlton Street à Worcester au Massachusetts alors qu’il se promenait son chien.  Il dit qu’il n’est rare de voir du monde gelé raide dans le secteur car c’est un quartier car c’est la seule place dans la région où on trouve un refuge pour sans-abris. Pour cette raison, le quartier est devenu une zone connue pour les utilisateurs de drogue comme la fille que l’on voit dans cette vidéo.  Plusieurs d’entre-vous avez probablement fait quelques expériences avec des médicaments ou des drogues de rues mais peu se sont ramassé comme la femme dans cette vidéo.  Se genre d’image a le chic pour nous rappeler que il y a de ces situations comme cela où la modération a bien meilleure goût. [1]  Voici somment le témoin a décrit la scène:

Je suis tombé sur cette fille tout en marchant le chien. Je m’occupe du logement d’un locataire qui est en prison sur une accusation de violence conjugale. Malheureusement, ce n’est pas là un spectacle inhabituel sur nos voies publiques de nos jours alors que l’utilisation et l’abus de drogue est en pleine croissance. Ce qui m’inquiéte c’est que le bloc 700 de la rue Main à Worcester, Massachusetts est devenu infestée de consommateurs de drogues et d’agresseurs de toute sortes parce que le seul refuge pour sans abri de la région se situe juste à côté de la propriété que je gère.[2]

————————————–
[1] Drug induced Zombie walk, Charlton St. Worcester, Mass. USA, , October 5, 2014;
[2] Drug induced Zombie walk, Charlton St. Worcester, Mass. USA, Vidmax, October 5, 2014

 

About Bill Wallace

Fraîchement débarqué dans l'arène politique comme un chien dans un jeu de quille, Bill Wallace est un écrivain indépendant qui en a plein son casque de l'arc-en-ciel et du politiquement correct et qui a décidé de venir foutre son nez dans la guerre culturelle afin de faire apparaître le libéralisme pour ce qu'il est vraiment: une maladie mentale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*