buy cheap klonopin 1mg no prescription purchase generic alprazolam 1mg online in uk overnight xanax can sertraline be crushed purchase generic adipex 37.5mg tablets online xanax fda approved pharmacy where to purchase valium 10mg in bangkok
Dernières Niaiseries
Home / Culture Pop / Arts / Une Statue qui se Shoot à l’Héroine Apparaît sur Hollywood BLVD

Une Statue qui se Shoot à l’Héroine Apparaît sur Hollywood BLVD

oscar-shoots-heroinUn célèbre artiste de rue de Los Angeles nommé Plastic Jesus a exposé une installation d’art qui a créé une controverse dans le centre d’Hollywood au coin de La Brea et Hollywood Blvd.  L’intention derrière l’exposition de la pièce en question était de se prononcer sur les nombreux décès liés à la drogue survenus à Hollywood. L’artiste, qui est connu pour ses commentaires colorés sur des questions controversées, a construit une réplique de 8 pieds d’un Oscar jonchée sur un piédestal où on peut clairement voir que le mannequin doré est en train de se shooter avec une seringue hypodermique. [7] L’artiste a publié la déclaration suivante: “De Marilyn Monroe, John Belushi, Heath Ledger et plus récemment Philip Seymour Hoffman, c’est seulement quand il y a un décès tragique d’une célébrité de haut niveau que la question de l’abus de drogue semble être digne de passer aux nouvelles de fin de soirée. Cependant, je croit que presque chaque semaine il y quelqu’un dans l’industrie qui meurt à cause des effets néfastes de la consommation de drogues.” [7] Plastic Jesus nous dit qu’il essaie d’attirer l’attention sur cette problématique tragique dans l’espoir que les gens prennent la question plus au sérieux. [7] L’artiste nous dit qu’il se sent personnellement interpellé par avec la thématique de l’abus de drogue ayant lui-même perdu deux personnes très proches à cause de problème liés à la dépendance à l’héroïne. Une inscription placée au bas de la statue se lit “le secret le mieux gardé de Hollywood.” La nouvelle pièce est destinée à tirer le rideau sur cette effroyable réalité au moment même où toute l’industrie se prépare pour sa plus grande fête [la cérémonie des Oscars], a-t-il dit. [6] Cela a évidemment été perçu comme étant “effronté” et de très mauvais bon goût par la colonie artistique libérale californienne parce, comme on le sait, quelques semaines auparavant l’acteur Philip Seymour Hoffman avait été trouvé inconscient dans son appartement de New York après s’être injecté une dose fatale d’héroïne. Certaines personnes ont dit qu’il était peut-être un peu trop tôt pour ce genre d’humour. [14] M. Plastic Jesus, lorsqu’il a parlé au magazine Web TheWrap, a dit qu’il voulait mettre fin à la stigmatisation qui entoure l’utilisation de drogues dures de sorte que les toxicomanes – comme Hoffman – puissent obtenir tout l’aide dont ils ont besoin. Plastic Jesus a dit que son cousin et son partenaire sont tous les deux morts d’une surdose d’héroïne. “Je ne suis pas ici sur la place publique à réclamer l’abolition de tous les médicaments,” a déclaré l’artiste d’origine britannique qui réside maintenant à Los Angeles. “La pièce est vraiment destinée à attirer l’attention sur le manque de compréhension et de soutien.  À Hollywood, les gens sont presque fiers se vanter qu’ils sont membre des Alcooliques Anonymes. C’est peut-être une bonne chose. Cependant, avec l’utilisation de drogues dures, il y a encore énormément de stigmatisation. C’est un problème qui est balayée sous le tapis et les gens ne reçoivent pas le soutien qui devrait normalement être disponible pour eux. [4] [14]

Les responsables de l’organisation de la soirée des Oscars ne sont pas trop heureux de la présence de la statue qui a été exposée à quelques coins de rues à peine du lieu où les sacro-saints Academy Awards seront télédiffusés dimanche soir. [12] L’artiste de rue d’origine britannique basé à Los Angeles a dit qu’à un moment donné il a dû déplacer la pièce car il soupçonnait que des gens travaillant pour la soirée des Oscars allaient essayer de la confisquer. [11] Quand on connaît un peu la sensibilité de toutes ces prétentieuses vedettes de confession libérale démocrate qui peuplent la colonie artistique hollywoodienne, on peut se douter qu’il y aurait certainement eu beaucoup de gens bouleversés par la vue de cette statue si elle s’était trouvée sur leur itinéraire, spécialement à la veille de ce qui sera sans doute une cérémonie des Oscars haute en émotions. [14]

tweet-statue-heroin

La statue se trouverait actuellement sur Melrose Avenue où elle continue de provoquer des réactions mitigées, notamment sur les médias sociaux. Quelques-uns ont trouvé la statue de mauvais goût. [11]

tweets-heroin-statue

heroin-sgooting-oscar

L’artiste de rue Plastic Jesus a acquis une notoriété internationale pour ses images de Lance Armstrong avec une perfusion intraveineuse attachée à son vélo. [6] Il a également installé de faux produits à une demi-douzaine de magasins Best Buy autour de Los Angeles avec des signes réalistes qui dit “boîte plastique inutile 1.2” et “$ 99,99.” [6]

————————————————-
[1] Dennis Romero, Oscar Statue Shooting Heroin Inspired by Philip Seymour Hoffman, LA Weekly, Friday, February 28, 2014
[2] Maane Khatchatourian, Local Artist Erects Oscar Statue Shooting Heroin in Hollywood, Variety, March 1, 2014 | 04:56PM PT
[3] Jean Trinh, Oscars Statue With Heroin Needle In Arm Appears In Hollywood, Laist, Feb 28, 2014 12:46 pm
[6] Nancy Dillon, Philip Seymour Hoffman’s death inspires 8-foot replica of Oscar ‘heroin’ statue by Hollywood street artist, New York Daily News,  Friday, February 28, 2014, 2:32 PM
[9] How and why celebrities get hooked by heroin, News.com.au, May 02, 2014 4:25PM
[11] Liz Fields, Oscar ‘Heroin Statue’ Inspired by Philip Seymour Hoffman’s Death, ABC News, Mar 2, 2014 7:31pm
[12] Sandra Clark, Philip Seymour Hoffman’s Death Inspired Oscar ‘Heroin Statue’, Hollywood Life, Mon, March 3, 2014 7:22pm EST

 

About Bill Wallace

Fraîchement débarqué dans l'arène politique comme un chien dans un jeu de quille, Bill Wallace est un écrivain indépendant qui en a plein son casque de l'arc-en-ciel et du politiquement correct et qui a décidé de venir foutre son nez dans la guerre culturelle afin de faire apparaître le libéralisme pour ce qu'il est vraiment: une maladie mentale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*